Radio Cheval: LIVE à la Parole Errante – Archive

3H40 de direct à la Parole Errante, samedi 3 novembre 2018.

Concocté par la Parole Errante Demain, la Quincaillerie, le quartier libre des Lentillères et la médiathèque NGHE.

Il y s’agit de lieux, d’allier les lieux, de la pose d’une antenne pirate, de capitalisme et de post-capitalisme, de formes de luttes, de question comme « Que peut un lieu pour Modules dada? », « Que peut Modules dada pour un lieu? », de la chronique de ce qui a traversé la Parole errante depuis 3 semaines, de musique punk, de boucles audio à l’infini.

Entre autres.

Ecoutez ici :

Sommaire de l’émission:

Consignes de départ (direct)

Installation de l’antenne 1 (enregistré, 6min)

La Quincaillerie (enregistré, 10 min)

Pierre Pozor (musique)

Discussion autour de la Quincaillerie et lecture d’un extrait du journal des Laumes (direct)

Les Lentillères (enregistré, 8 min)

Guiliguilgoulag (musique)

Visite de la Parole errante par Margot et Noémi (enregistré, 3 min)

Chronique de la Parole errante: extrait de l’intervention d’une syndicaliste lors de la soirée « Plateforme d’enquête militante » et de celle de Grégoire Chamayou lors de la présentation de son livre: La Société ingouvernable (enregistré, 10 min)

Lecture musicale de texte écrits lors d’ateliers d’imagination autour du roman d’anticipation post-insurectionelle Bâtir aussi (direct)

La Plaine, extrait de film et lecture de tract (enregistré)

The Mouche (musique)

DADAYAMA par les Endimanchés (musique en direct)

Lecture d’un texte d’intervention lu à Dijon lors d’une représention des Modules Dada et discussion autour de la pièce (direct)

NGHE, médiathèque, cabane parachutée, et musique (direct)

Le Punk, extraits de morceaux et entretiens (enregistré, 20 min)

Discussion autour des collages et des femmes DADA (direct)

Évènements à venir (direct)

Installation de l’antennes 2 (enregistré, 6 min)


Il y eut l’arrivée des Endimanchés venus jouer dans la grande salle de la Parole errante leurs « modules Dada ». Avec eux sont venus des habitants des Tanneries et des Lentillères (Dijon). Puis les bruxellois de la Médiathèque avec leur radio Nghe (en FM et en stream !) accueillis par le collectif de la parole errante demain et la cantine Graine Pop. Cela a créé un moment, lieu éphémère de discussion, d’ateliers, de repas, de lectures, de théâtres et de musiques.

Parmi ces moments, l’installation de l’antenne a fait l’objet d’un collage sonore qui s’est nourri des « boucles » sonores fabriquées à partir de K7 à bande, de lectures de Tzara, d’Artaud et d’autres, le voici à l’écoute :

 

 

 

Publié le 4 novembre 2018 dans Sons